L'artiste !

JOYEUSES FETES DE FIN D'ANNEE A TOUS !!!!!!
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Petit recap

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthieu
Admin
Admin
avatar

Messages : 254
Date d'inscription : 18/09/2008
Age : 28

MessageSujet: Petit recap   Ven 19 Sep - 22:46

LES ANIMAUX :

LES FAMILLIERS :

Ils sont partout autour de nous et sont souvent nos cobayes photographiques. Le premier paramètre a retenir, il est souvent l’erreur commun à tous, ne photographiez pas vos animaux du dessus. Préférez une posture à leur niveau, voir à poser l’appareil à même le sol.

Si vous connaissez bien votre animal et ses habitudes, amusez le, apatez le afin d’avoir des prise de vues à la fois dans son élément et dans des mouvements qui lui sont propres ( en train de sauter ou s’apprétant a bondir ).Une focale au dessus de 100 mm est préferable afin de ne pas perturber l’animal et d’avoir une profondeur de champ relativement courte.

Pour finir, essayez le plus souvent possible de faire la mise au point sur les yeux et evitez surtout les fonds multicolores ou fouillis ( surtout en intérieur ).



LES SAUVAGES :

Alors là, c’est un autre registre que nos petites bebettes de compagnie. Tout d’abord, les seuls mots d’ordres sont : rapidité et discrétion. Deuxièment, un zoom est indispensable pour ne pas faire fuir l’animal, un 70-300 est parfait mais ne montez pas trop dans les longues focales qui reduisent la profondeur de champ et accentuent le flou de bougé.

Pour evité le flou de bouger essayer de vous souvenir de ca :

Temps de pose inférieur ou égal à la moitié de la focale = danger!! Soit par exemple, pour 300 mm de focale adoptez un temps de pose supérieur à 1/150.

Pour finir n’hesitez pas, montez l’importance de l’iso afin de rattraper plus facilement la profondeur de champ et le temps de pose.

Bonne Chasse

--------------------------------------------------------------------------------

LE SPORT :

Pour ce sujet, aux vues du nombre de disciplines existantes, on pourrait croire que les réglages et matériel possibles sont eux aussi variés.

Ca n’est pas le cas! Un simple amateur muni d’un bridge peut commencer a faire de belles prises de vues mais un reflex avec un 28-200/300 serait plus adapté.
Si votre appareil le permet, réglez le sur "priorité à la vitesse", mais sachez que le mode manuel est bien plus adéquat.

Ainsi le reglage principal reste le temps de pose, c’est au photographe a régler celui ci suivant son placement par rapport à la scène et à la vitesse de son sujet.

Comprenez, si vous êtes placez face à l’action ( le sujet se déplacant vers vous ) un temps de pose moyen voir même long pourrait être suffisant.
En revanche, si votre placement est latéral, il vous faudra régler votre pose sur la vitesse du sujet. Un basketteur en pleine action ne necessitera pas d’un temps de pose aussi rapide qu’un cycliste prit au 50mm en pleine descente. A partir de cela, testez plusieurs vitesses jusqu’au résultat voulu.

-------------------------------------------------------------------------------

L’EAU :

Cet élément aux differentes métamorphoses est très apprécié des photographes qui commencent a maitriser leur appareil.

A l'état liquide :

Deux reglages principaux s’offrent à vous. Soit vous optez pour une pose très courte, qui aura pour effet de figer son mouvement, soit au contraire pour un temps de pose plutôt long, donnant un aspect laiteux et de mouvement à cet élément.
Vous pouvez aussi user de son pouvoir de réflection, ainsi une prise de vue d’un bâtiment ou d’un individu prit au travers du reflet d’une flaque d’eau donne un effet très joli ( attention pensez a faire votre mise au point sur le sujet refleté et non sur la surface de l’eau ).
Dans le même esprit, une goutte d’eau posée sur un CD-ROM fera apparaître de magnifiques couleurs.

A l’etat solide :

Là aussi de multiples possibilités sont à prévoir. Un toit recouvert de neige frappé par les rayons du soleil couchant, les fluctuations des flocons de neiges tombant à l’horizon, ou tout simplement le givre deposé sur votre fenêtre...

A noter que l’eau fait partie des plus importants réflecteurs d’UV !!! ( choisissez une ISO faible -100 paraît idéal ). Dans l’ordre décroissant nous avons : la neige, le sable, l’eau et l’herbe.

-------------------------------------------------------------------------------

LA NUIT :

Les photos nocturnes sont très dures à réaliser pour les amateurs et débutants. De plus, il n’existe pas de réglages précis pour ce type de prise de vue. En effet, chaque lieu ou chaque sujet aura sa propre luminosité.

Les premiers ratés sont le plus souvent dus à une sur- (ou sous ) exposition et à un flou de bougé, il est donc primordiale de stabiliser au maximum l’appareil. L’avantage du numérique et de pouvoir faire un nombre illimité de tests sans gacher de pellicule coûteuse, alors n’hésitez pas.

Nous pouvons retenir quelques règles de bases :

1 - Choisir une ISO élevée de 400 à 1600
2 - Une stabilité parfaite de l’appareil, utilisez un pied ou, à defaut, posez l’appareil sur une poubelle ou votre voiture par exemple.
Optionnellement :
- si votre appareil en dispose utilisez la pose infinie ( appelée aussi pose B ).
- optez pour un déclenchement à distance ou le retardateur .

Pour ceux qui ne possedent pas les options nécessaires avec leur appareil, optez pour des photos au crépuscule, la luminosité ambiante étant encore assez forte pour un résultat probant.

Enfin pour finir, verifiez qu’il n’y ai pas de source lumineuse trop importante dans votre cadrage ( phares de voiture en plein champ par exemple), celle ci étant accentuée par la pose longue, le résultat risque d'être sur-exposé ou illisible.

----------------------------------------------------------------------------------

LES PAYSAGES :

Très souvent convoités lors de voyages ou en vacances, les techniques diffèrent selon la periode de l’année et le type du sujet.

Le facteur le plus déterminant reste le ciel et son éclairage.En règle generale, essayez toujours d’inclure justement une partie de celui ci plus ou moins grande dans votre cadrage ( éviter de centrer la ligne d’horizon séparant la terre au ciel, 1/3 - 2/3 ou 2/3 - 1/3 si le ciel vous donne un sujet respectable ).

En été, attention aux fortes chaleurs et a leurs remontées, une plaine degagée pourrait être floue dû à celles ci.
En automne, privilégiez votre cadrage sur les nuances de couleurs.
En hiver, un arbre nu et un soleil couchant donne de très bons résultats, attention au brouillard.
Au printemps, un paysage trop " fouilli" ou trop mélangé peut nuire à la vision du spectateur.

Dans tous les cas, jouez au maximum de la lumière et des ombres qu’elle amène. Un éclairage lateral, qui allonge les ombres au sol est idéal. Pensez à fermer votre diaphragme fortement afin de saisir le plus de details possibles ( f/16 ), un objectif grand angle serait parfait .

Pour finir, vous pouvez inclure un élément prépondérant, qui jouera le rôle de direction et d'échelle au premier plan. Par exemples,des moutons, un arbre à l’aspect particulier ou un être humain.

----------------------------------------------------------------------------------

LES ENFANTS ET BEBES :

Les Enfants :

Ils sont bien souvents nos premiers sujets et notre première motivation à acquérir un appareil photo. La première chose à retenir, est qu’il existe deux types de sujet, les enfants calmes et dociles et ceux qui ne veulent en aucun cas se laisser photographier.

Dans tous les cas, n’essayez jamais ou très peu une approche discrète afin de leur voler des moments de vie. S’ils vous repèrent, leurs réactions pourraient être definitives.

1- Le climat de confiance - Asseyez vous à côté, expliquez lui ce qu’il va se passer, montrez lui votre appareil, calmez le.
2- Anticiper - Faites vos réglages avant de passer a l’action, les enfants se lassant très vite d’une situtation donnée, vous aurez peu de temps pour opérer. Le 50 mm aussi bien que le zoom peuvent être utilisés librement.
3- Le plus important - Mettez vous à sa hauteur, accroupi, assis et même allongé.
4- N’en faites pas trop - N’essayez pas de " nettoyez " l’espace autour de l’enfant ou de lui faire adopter une posture précise. Je le rappelle, laissez les sujets dans leur élément!! Peut importe si quelques jouets trainent par ci par là, ou si l’enfant est plein de sable parce-qu’il vient de jouer au parc près de chez lui, vos photos n’en seront que plus belles et surtout vivantes.

Les Bébés :

Les principes sont les mêmes que pour les enfants, il diffère pour les jeunes et très jeunes bébés. Dans ce cas, il est impératif de bien le protéger et de le soutenir à l’aide de coussins par exemple. Il est possible aussi de lui faire prendre certaines positions qui lui sont naturelles, mais qui auront un bon rendu (allongé sur le lit face à sa mère).

Attention à la mise au point et à la pronfondeur de champ et SURTOUT évitez le flash au maximum pour deux choses :

-La lumière ambiante aura un meilleur rendu.
-Comme vous travaillerez de très près, les yeux des bébés sont très sensibles et vous risqueriez des lésions irréversibles même les yeux fermés !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://wawa-pictures.forumperso.com
 
Petit recap
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un petit dragon
» Presentation Sangohan-petit
» Petit dejeuner dans le parc
» Petit jeu pour enrichir son vocabulaire en lingala....
» Un petit 50 pour Lyon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'artiste ! :: Supports :: Tutoriels-
Sauter vers: